Pêches,-nectarines-et-brugnons

Que faire avec des pêches ou nectarines ?

Pêches,-nectarines-et-brugnonsJuteuse, sucrée et très parfumée, la pêche est l’un des rares fruits que l’on ne trouve qu’à la belle saison. Pêche jaune ou pêche blanche, nectarine, brugnon, pêche de vigne : il existe plusieurs variétés pour une même famille ! Toutes sont délicieuses nature, mais elles passent aussi en cuisine pour des recettes sucrées ou salées.

Une salade de pêche, tomate et mozzarella

Couper 3 tomates en morceaux. Peler 3 pêches, les dénoyauter et couper la chair en morceaux. Réunir les tomates et les pêches dans un plat de service. Ajouter 2 boules de mozzarella déchirées. Saler, poivrer et arroser avec une bonne huile d’olive. Servir sans tarder.

Du magret de canard aux pêches grillées

Lancer un barbecue. Quadriller la peau de 4 magrets de canard avec un couteau, puis les badigeonner avec un peu d’huile d’olive, les saler et les poivrer. Couper 6 pêches en deux, les dénoyauter délicatement. Couper chaque moitié en 2 quartiers et les badigeonner d’huile d’olive.
Quand les braises sont blanches, faire cuire les magrets côté peau pendant 8 minutes, puis 8 minutes côté chair. Les 4 dernières minutes, mettre à griller également les quartiers de pêches en les tournant à mi-cuisson. Servir les magrets tranchés avec les pêches, une salade de type mesclun assaisonnée avec une vinaigrette au miel et éventuellement des courgettes marinées.

Une compote de pêches (parfaite pour utiliser des pêches trop mûres)

Peler 1 kg de pêches, de nectarines ou de brugnons bien mûrs. Couper la chair en morceaux. Dans une marmite, faire bouillir 100 ml d’eau et 2 cuillères à soupe de sucre (plus ou moins selon la maturité des pêches) pendant 5 minutes. Ajouter les pêches. Laisser cuire à feu doux pendant 20 minutes en remuant régulièrement. Déguster à température ambiante ou après réfrigération.

Des pêches pochées au sirop

Peler 8 pêches, nectarines ou brugnons. Les couper en deux et les dénoyauter délicatement.
Dans un faitout, porter à ébullition 1 litre d’eau avec 250 g de sucre, 2 branches de verveine (ou 2 cuillères à soupe de verveine séchée, ou autre aromate : menthe, basilic, romarin…) et le jus d’1 citron. Laisser infuser hors du feu pendant 5 minutes, puis retirer la verveine.
Porter de nouveau à ébullition et plonger les demi-pêches dans le sirop. Les faire pocher à petits bouillons pendant 10 minutes. Sortir délicatement les pêches du sirop et faire réduire celui-ci à feu vif (il doit épaissir). Le verser sur les pêches et conserver le tout au réfrigérateur.

Une pêche melba (avec les pêches pochées)

Dans des coupes individuelles, disposer 1 ou 2 demi-pêches pochées (cf. recette précédente), une belle boule de crème glacée à la vanille, un chapeau de crème chantilly et un filet de coulis de framboise. Décorer avec des amandes effilées et quelques framboises entières.

Un sorbet à la pêche

Peler et dénoyauter 6 pêches bien mûres. Porter à ébullition 150 ml d’eau avec 150 g de sucre et le jus d’1 citron. Le sucre doit être entièrement dissous. Verser ce sirop sur les pêches. Réfrigérer pendant 3 heures, réduire le tout en purée dans un mixeur puis passer en sorbetière.

Un granité à la pêche (recette parfaite pour des pêches trop mûres)

Faire bouillir 100 ml d’eau et 60 g de sucre pendant 2 minutes. Hors du feu, faire infuser une poignée de feuilles de basilic pendant 10 minutes. Retirer les feuilles.
Passer au mixeur 6 grosses pêches (ou nectarines ou brugnons) bien mûres. Ajouter le sirop au basilic, mixer de nouveau. Verser dans un plat large. Entreposer au congélateur pendant au moins 5 heures en grattant toutes les 30 minutes avec une fourchette de manière à former des paillettes.

Un crumble à la pêche

Préchauffer le four à 200 °C. Peler 8 pêches, les dénoyauter et couper la chair en gros morceaux. Les disposer dans un moule à gratin beurré.
Dans un saladier, mélanger 100 g de farine, 100 g de poudre d’amande et 100 g de cassonade. Ajouter 100 g de beurre froid coupé en dés et mélanger du bout des doigts puis sabler entre les mains. Répartir cette pâte sur les pêches. Enfourner pour 25 minutes (le dessus doit être doré). Servir avec de la crème glacée à la vanille ou de la glace au yaourt.

De la confiture de pêche

Peler 1,4 de pêches, les dénoyauter et les couper en morceaux. Dans une bassine à confiture, mélanger 100 ml d’eau, le jus d’1 citron et 700 g de sucre. Porter à ébullition et ajouter les pêches. Faire cuire à feu moyen pendant 20 minutes en remuant régulièrement. La confiture est prête quand une goutte versée sur une assiette inclinée se fige. Verser dans des pots stérilisés. Fermer les pots, les retourner et laisser refroidir.

Un lassi à la pêche

Passer au blender 2 pêches pelées et dénoyautées, 2 pots de yaourt, 1 pot de lait, 2 cuillères à soupe de sucre et une pointe de cardamome moulue. Entreposer au réfrigérateur. Servir bien frais.

Du thé glacé à la pêche (Lipton Ice Tea maison)

Peler 2 grosses pêches au-dessus d’une assiette creuse pour recueillir le jus. Les couper en morceaux. Couper 1 citron jaune en fines tranches.
Mettre 2 sachets de thé earl grey dans un pichet muni d’un couvercle. Ajouter les pêches et leur jus, les tranches de citron et 2 cuillères à soupe de sirop d’agave. Remplir avec de l’eau à température ambiante. Fermer et réfrigérer pendant au moins 8 heures. Retirer le thé, mélanger délicatement et servir très frais.

Laisser un commentaire